Et si on utilisait les déchets pour redonner à la Terre?

L’activité humaine crée une quantité astronomique de déchets qui laisse peu de chance à l’environnement. Et si on les utilisait à notre avantage? Apprenez-en plus sur le compostage avec Guillaume Roy, l’un de nos fiers représentants en horticulture. 

Le compostage est un processus de transformation des matières organiques par le biais de micro-organismes. Je m’explique…  

Dans la nature, la matière organique est recyclée naturellement. Elle est décomposée par les organismes du sol pour créer ce qu’on appelle de l'humus (à ne pas confondre avec du hummus) et qui contribue à la croissance des plantes. 

Ce processus de compostage peut également être fait à domicile. On peut transformer les résidus organiques provenant d’une maison et d’un jardin pour en faire un engrais naturel qui s'apparente à l'humus : le compost. 

Cette pratique diminue les multiples impacts néfastes reliés au transport et à l’élimination des déchets : pollution de l’air, du sol et de l’eau, sans parler des effets sur la santé humaine, la faune et la flore. 

Saviez-vous que jusqu’à 30% du contenu de nos ordures ménagères peut être composté?
Par exemple les feuilles mortes, pelures de fruits et légumes, etc. Avec très peu d’entretien, le compost devient mûr en quelques mois et devient ensuite un terreau de grande qualité pour le potager, les boîtes à fleurs, le gazon, etc. 

Comme dans la nature et à la maison, il y a aussi le compost industriel : un compost issu principalement des collectes municipales (résidus verts et résidus alimentaires) et institutionnelles. Ce type de compostage nous permet de valoriser une matière renouvelable qui était historiquement enfouie. C’est un processus que nous sommes fiers de soutenir à Englobe depuis déjà plus de 40 ans ! 

Quelques conseils pour vous aider à protéger l’environnement
Un geste simple avant de mettre vos matières organiques au bac brun: assurez-vous de retirer les étiquettes de fruits et des légumes. Autrement, vous risquez de les retrouver dans votre compost. Ces petits gestes comptent et font toute la différence ! 

Est-ce que les sacs de plastiques peuvent être compostés? En fait, seuls ceux qui sont compostables ne posent pas de problème sur les plateformes de compostage extérieures. Ceux-ci se dégradent rapidement dans le processus de compostage et permettent d’offrir une belle qualité de produit. Les plastiques conventionnels et biodégradables laissent des fragments qui se retrouvent dans le compost.  

Assurez-vous d’utiliser un sac de plastique certifié compostable ou, en cas de doute, mettez-le dans le bac à ordures. De cette façon, vous contribuez à améliorer la qualité du compost. 

Pourquoi je suis fier de mon travail à Englobe
Englobe participe à embellir nos milieux de vie en transformant des résidus organiques des collectivités en compost. Chaque année, nous recyclons environ 200 000 tonnes de matières organiques en 175 000 tonnes de composts et terreaux de haute qualité. Cela permet aux différentes communautés d’utiliser ces composts en terreaux dans leurs activités horticoles, agricoles et environnementales.  

Nous sommes la seule entreprise au Québec certifiée conforme à la norme pancanadienne sur les composts, une certification volontaire accréditée par le Conseil Canadien des Normes (CCN). 

Avoir un impact positif sur nos communautés par mon travail au quotidien c’est non seulement important, mais aussi motivant et gratifiant. Ensemble, redonnons à la Terre ce qui est à la Terre. On peut le faire, même dans le confort de chez soi ! 

Guillaume Roy

Guillaume Roy - Représentant en horticulture, Englobe